Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière LAVAL 53000

Vélos électriques à Laval : la police appelle à la vigilance

Publiée le 06/11/2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernièrement, deux accidents graves avec des vélos électriques ont été recensés à Laval. La police invite les usagers à respecter les règles de ciculation et à maîtriser leur engin.

Comme dans toutes les autres villes de France, Laval n’échappe pas à la mode des vélos électriques. Mais comme à chaque nouveauté, il y a des ratages. « Depuis le début de l’année, nous avons enregistré cinq accidents avec des vélos électriques », relate le commandant David Flageul, responsable des unités de voie publique (UVP), au commissariat de Laval.
Deux accidents graves ont même été recensés. Samedi 22 septembre, un homme âgé de 61 ans est décédé rue de la Pichardière. Plus récemment, lundi 22 octobre, c’est une jeune femme qui a été blessée à la tête à la suite d’une collision avec une voiture à proximité de la polyclinique. « Dans les deux cas, on relève un défaut de maîtrise du vélo. La jeune femme circulait sur le trottoir et n’a pas réussi à freiner pour éviter la voiture », précise le policier.
Le port du casque fortement conseillé
Le commandant Flageul invite les adeptes des deux roues avec assistance électrique à faire attention. « Parmi les usagers, on retrouve souvent des personnes âgées qui ne faisaient plus de vélo. On relève parfois chez elles un manque d’équilibre et surtout de maîtrise de la vitesse. Un deux roues avec assitance électrique circule à une vitesse de 25 km/h. C’est 10 km/h de plus que à la vitesse d’un vélo classique. Si le port du casque n’est pas obligatoire pour ce type d’engin, il est fortement conseillé. Avant de circuler en ville, nous conseillons de réaliser des essais sur des chemins privés ou sur le halage », indique le responsable.

 

Notre actualité