Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière LAVAL 53000

Le quartier Ferrié, ville dans la ville, prend forme

Publiée le 03/05/2018

 

Plus de 2 000 habitants vivront dans ce nouveau quartier Ferrié qui voit le jour sur le site de l’ancienne caserne, à Laval (Mayenne). Ferrié accueillera aussi en 2020 le futur Espace Mayenne et une nouvelle maison de retraite, dès juin.

Ferrié, ce quartier situé sur les hauteurs de la ville de Laval (Mayenne), entre Grenoux et le centre-ville, change de visage. Ce réaménagement est l’un des projets phares du mandat de François Zocchetto et on comprend pourquoi : peu de villes en France bénéficient, du jour au lendemain, d’une telle réserve foncière ! Depuis 2013 et le départ du 42e Régiment de Transmission, l’ancien site militaire a en effet laissé un espace vide de cinquante hectares. Pour la municipalité, qui estime quel’agglomération gagnera 10 000 nouveaux habitants ces prochaines années, l’opportunité était trop belle.

L’ambition

La Ville veut faire de Ferrié un quartier « solidaire, culturel, connecté et écologique ». Elle est d’ailleurs candidate pour le label « écoquartier ». Cette distinction nationale signifie que Ferrié devra être exemplaire d’un point de vue environnemental (bâtiments économes en énergie, importance du végétal…), tout en favorisant le développement économique ou encore la mixité sociale. Mais attention : le label n’est pour l’instant pas obtenu. Les experts rendront leur verdict trois ans après la livraison du quartier ! Un premier bon point : les grands équipements du quartier seront raccordés au nouveau réseau de chaleur qui créé de l’énergie grâce à la récupération de déchets.

Les logements

Le projet vise la création d’un millier de logements, en majorité neuf, parmi lesquels 20 à 30 % de logements sociaux. « Les premiers sont en construction », selon Xavier Dubourg, adjoint au maire, et ils seront livrés dès l’année prochaine. L’idée, « répondre à tous les besoins et à tous les budgets ». À Ferrié on pourra donc, au choix, acheter ou louer, vivre en appartement ou en maison, avoir un jardin ou pas. L’habitat participatif, qui permet à des personnes de s’associer pour imaginer ensemble des logements incluant des espaces communs, y aura aussi toute sa place. Première étape de cette reconquête de l’ancienne caserne par les habitants, l’ouverture d’un nouvel Ehpad, en juin prochain. Plus d’une centaine de personnes âgées, venant des résidences L’Épine ou Port-Val, s’y installeront. L’arrivée de tous ces nouveaux Lavallois dans le secteur donnera bien sûr lieu à l’ouverture de commerces, au sud du quartier.

Le désenclavement

La volonté est aussi d’ouvrir ce quartier sur le reste de la ville. La démolition du mur d’enceinte cernant l’ancienne caserne a d’ailleurs déjà commencé. Dans la même idée, le carrefour entre la rue de la Gaucherie et l’avenue de Fougères va aussi être transformé en giratoire dès cet été. Le quartier, qui jouxte la rocade, sera ensuite desservi par des lignes de transport en commun (une voie dédiée traversera Ferrié) et de nombreux chemins pour piétons et cyclistes. Une nouvelle station Velitul va d’ailleurs prochainement être mise en service.

Notre actualité