Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière LAVAL 53000

En Mayenne. Les inscriptions au marathon des écluses sont ouvertes

Publiée le 30/03/2018

 

Rendez-vous dimanche 30 septembre 2018, en Mayenne, pour une nouvelle édition de l'incontournable le Marathon des écluses. De Mayenne à Laval. Une course au profit de la lutte contre la mucoviscidose qui rassemble, tous les ans, plus de 3 600 participants.

Pour la 24e fois, le Marathon des écluses va donc se tenir, de Mayenne à Laval, dimanche 30 septembre 2018. « Notre marathon et notre 10 km (départ à Saint-Jean-sur-Mayenne, NDLR) sont labellisés « régional », c’est-à-dire qu’ils sont qualificatifs pour les championnats de France », présente Philippe Ganne, président du Comité d’organisation du Marathon des écluses (COME 53).

Plusieurs formules et 8 000 € collectés

Cette possibilité de qualification, pour les licenciés à la fédération française d’athlétisme, est « un gage de qualité, sourit Philippe Ganne. Notre parcours est mesuré, officiellement, il y a homologation des performances, un dispositif médical adéquat avec des médecins, des kiné, une accessibilité pour tous, un village installé sur le square Boston de Laval et 33 km de course sur le halage mayennais… »

Le marathon mayennais accueille ainsi « des athlètes de l’élite » mais aussi des coureurs qui souhaitent « simplement se faire plaisir » pour que « les pros côtoient la masse ».

Cette année encore, le Marathon des écluses offre plusieurs possibilités. Outre le marathon principal individuel, il y a possibilité de concourir au « marathon en duo » - en relais – où chaque membre parcourt la moitié du tracé.

« 2,5 € à la lutte contre la mucoviscidose »

Le président du comité reprend : « Chaque année, on essaie de répondre aux demandes des participants. Là, on lance un challenge par équipe de cinq dont une féminine : deux coureurs sur le 10 km, deux sur le marathon en duo et un coureur sur le marathon individuel. »

« Le 10 km reste la course populaire et très conviviale, reprend Philippe Ganne, avec énormément de familles, des gens déguisés. » L’esprit voulu par l’organisation pour rappeler « qu’on court aussi pour la bonne cause ».

Ainsi, sur les 12 € d’inscription, « 2,50 € sont directement reversés à la lutte contre la mucoviscidose », rappelle le président. L’année dernière, 8 000 € avaient ainsi été récoltés.

Plus de 3 600 coureurs

« On est plus de 3 600 coureurs », note Philippe Ganne, qui souhaite communiquer d’ores et déjà sur le Marathon car « les marathoniens choisissent leurs courses, assez tôt dans l’année, et on veut qu’ils viennent ici ! » L’an dernier, 578 personnes avaient participé au marathon principal (57 femmes), 539 l’avaient terminé.

Et 3 024 coureurs étaient inscrits au 10 km, dont 1 047 femmes (pour 2 898 arrivants).Pour assurer le succès de l’événement, « dix bénévoles travaillent dessus, tout au long de l’année, indique le président de COME 53. C’est d’autant plus important qu’il faut répondre aux vigilances du plan vigipirate, très lourd à mettre en place. »

Ces bénévoles, ils « montent à 100 le samedi, pour préparer le village, la remise des dossards ou le repas « pasta party » du soir, remarque le président. Et on est 300 le dimanche. »Philippe Ganne conclut : « En plus de l’association Les Virades de l’espoir, nous recevrons l’asso Quest’handi et une autre qui lutte contre le harcèlement. » Ou comment le sport peut servir les bonnes causes.Dimanche 30 septembre 2018, départs à 9 h. Inscriptions sur www.klikego.com

Notre actualité