Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière LAVAL 53000

L'actualité de CENTURY 21 Dréano Immobilier

Vendredi soir, à Mayenne, les concerts gratuits du Rade reprennent

Publiée le 28/09/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce vendredi 29 septembre, la salle de concert du centre social Les Possibles, reçoit ses deux premiers groupes. La programmation marquée par un esprit rock est bouclée jusqu’à décembre.
« Le Rade, c’est le nom qu’on donne à un café du coin », explique des bénévoles de l’association Les Possibles et organisateurs des concerts. C’est dans les locaux du centre social que la scène du Rade accueille un premier concert ce vendredi, qui en appellera trois autres jusqu’à décembre.
Après une trêve de quatre mois, la programmation reprend « sur un esprit assez rock, avec la volonté de privilégier la scène musicale locale ». Cette nouvelle édition donnera également l’occasion de faire des découvertes pops, folks ou encore metals.
Initié il y a cinq ans par un volontaire en service civique au centre social, le rendez-vous prend ses marques. « Les gens commencent à s’approprier les lieux et on a déjà des fidèles parmi les 80 spectateurs qu’on avait par soir la saison dernière », se réjouit David Houlbert, un des programmateurs.
Ce vendredi 29 septembre, c’est le groupe lavallois Super Shiva qui lancera les hostilités. Ces finalistes des Émergences 2017, un tremplin musical, « ont un côté science-fiction dans leur jeu et décor de scène, remarque Julien Perret, un autre bénévole. Ils sortent de résidence, donc je pense qu’ils auront quelques petites surprises à proposer. »
Le duo Midnight Bloom, venant de Grenoble et de Paris, jouera « une musique pop folk vitaminée et dynamique qui pétera un peu plus pour cette seconde partie de soirée ». Le public pourra aussi rencontrer l’équipe du fanzine Bullshit’n’roll, qui exposera sur un stand les numéros de leurs magazines mêlant BD, satyres et chroniques.

Notre actualité