Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Dréano Immobilier, Agence immobilière LAVAL 53000

Laval Virtual. Avec la crème de la réalité virtuelle ce week-end

Publiée le 23/03/2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laval Virtual attend 17 000 visiteurs ce week-end. Mais depuis lundi, les chercheurs mondiaux échangent sur les nouvelles pistes à explorer en matière de réalité virtuelle et augmentée. Entretien avec Simon Richir, professeur des Arts et métiers, directeur scientifique de Laval virtual.
C’est déjà parti pour la 19e édition du salon Laval Virtual ?
Oui, nous sommes depuis lundi dans la partie réservée aux professionnels. Elle commence par un séminaire de trois jours baptisé le « Davos » de la réalité virtuelle. Des chercheurs venus d’Uruguay, du Japon, des États-Unis et de Chine mais aussi de grands industriels hexagonaux (Renault, SNCF, Thales, PSA et Airbus) planchent sur l’avenir des technologies du virtuel à l’horizon 2025. Ces travaux seront dès ce jeudi partagés lors d’une conférence réunissant 150 spécialistes venus d’une quarantaine de pays. Attention, les conférences n’ont plus rien de passif, chacun peut partager sa vision de l’avenir.
Retrouvez le dossier Laval Virtual
Quelles sont les grandes directions prises par le virtuel ?
Pratiquement tous les domaines sont touchés. Toutefois la créativité et les challenges se concentrent vers trois thèmes différents : l’homme augmenté, le monde augmenté et les interactions. Le premier concerne tous les outils qui augmentent nos capacités. Par exemple à se diriger, grâce au GPS notamment. Capacités médicales aussi avec les prothèses de plus en plus intelligentes. Le deuxième, tous les objets connectés. Autrement dit, l’industrie du futur qui développe les techniques capables de fournir la bonne information au bon moment, pour l’homme ou bien la machine. La domotique par exemple. Le troisième thème touche à la question : comment se feront les interactions après le smartphone ? Hayo, par exemple, développe un système de commande qui réagit aux gestes

Notre actualité